Tunis

Tunis est la capitale de la Tunisie et sa principale ville sans interruption depuis le 20 septembre 1159, elle est située au nord du pays, au fond du golfe de Tunis dont elle est séparée par le lac de Tunis, cette ville représente un miroir à plusieurs reflets, l’un est le témoin d’un passé majestueux et l’autre d’un avenir en perpétuel évolution, elle abrite des monuments historiques, comme la Médina, des palais, tels le Dar Ben Abdallah et le Dar Hussein, le mausolée beylical de Tourbet El Bey ou encore de nombreuses mosquées dont la grande mosquée Zitouna.

Tunis est l’une des villes arabo – musulmanes les mieux conservées, elle est classée, par l’UNESCO, ville du patrimoine mondial depuis 1979.
Elle est riche de 12 siècles d’histoire, sa Médina est riche en monuments islamiques comme le minaret ou la coupole revêtue de tuiles vertes d’une Zaouïa, ses ruelles qui s’allongent en murs continus, uniformes où la demeure d’un notable se distingue par son riche encadrement de pierre et une majestueuse porte cloutée, des quartiers résidentiels inchangée depuis la fin du XVIIIème siècle.
La Médina de Tunis est certainement unique car elle représente un témoignage du passé, tout en étant un immense quartier en continuelle évolution dont l’avenir est indissociable de celui de la capitale.

Non loin de La Medina, on trouve la ville neuve de Tunis dont l’artère principale est l’avenue Habib bourguiba, qui est composé d’un quartier d’affaire, d’hôtels de ville, un théâtre municipale qui a une architecture sous le style d’art nouveau qui fait de lui l’un des 4 uniques théâtres au monde ayant ce style, La Cathédrale Saint-Vincent-de Paul qui a été bâtie en 1882 dans un style néo-byzantin, le Musée National de Bardo qui est l’un des plus importants musées au monde et qui offre une variété de pièces archéologiques avec des joyaux issus d’une histoire tunisienne riche de plusieurs millénaires et de plusieurs civilisations, sans oublier bien sur le Parc Belvédère qui est un espace de détente qui regroupe une multitude d’espèces d’arbres et d’animaux sauvages.

La banlieue nord de Tunis: Kram, La Goulette, Salambo, Carthage, Sidi bousaid et la Marsa offrent des promenades à couper le souffle, des paysages variées allant de la magie des plages de la Goulette et de la Marsa à l’une des plus belle baie du monde qui se trouve à Sidi bousaid.

Votre séjour à Tunis sera certainement animé, riche et en même temps reposant, des vacances agréables entre le passé prestigieux, des plages et des baies, sans manquer de modernité .

SIDI BOU SAID

SIDI BOU SAID

-Sidi Bou Saïd : c’est le village le plus touristique de la banlieu nord de tunis aux couleurs de la mer Méditerranée, Sidi Bou Saïd avec ses maisons d’une blancheur éclatante et aux portes bleues qui combinent l’architecture arabe et andalouse, est surnommée le « petit paradis blanc et bleu ».

-Ce village est situé à 20 kilomètres au nord-est de Tunis. Le village de sidi bou said porte le nom d’un saint ( Abou Said Al Beji ) .

-Abou Saïd Al Béji, né en 1156 et originaire de Béja, enseigne dans la rue qu’il habite à Tunis et qui a depuis conservé son nom. Vers la fin de sa vie, il se retire sur le Djebel Menara « montagne du phare » dans le ribat construit sur la colline dominant le cap Carthage, pour monter la garde et y enseigner le soufisme. Il est alors surnommé « maître des mers » ou (( Raïs Labhar )) à cause de la protection que les marins naviguant à proximité du site pensent recevoir. Il meurt en 1231 dans sa zaouia a ce village meme et il est enterré sur la colline de sidi bou said. Sa zaouïa constitue sans doute le premier élément du village qui prendra son nom.

-Le charme de ce village séduit les riches tunisiens qui ont construits des demeures luxueuses.

-C’est en 1893 que le village de sidi bou said ouvre son premier siege de municipalite .

-Le 28 août 1915, un décret est pris pour assurer la protection du village, imposant le bleu et le blanc si chers a Rodolphe d’Erlanger Baron franco-britannique qui interdisant toute construction anarchique sur le promontoire.

-Amoureux de la musique sa demeure accueille le Centre des musiques arabes et méditerranéennes on faisant de Sidi Bou Saïd le premier site classé le meilleur au monde.

-Après sa mort en 1932, ses héritiers léguèrent son patrimoine à la Tunisie.

-Actuellement le palais d’Erlanger, rebaptisé « Ennejma Ezzahra ».

-Le village de Sidi Bou Saïd attire un grand nombre d’artistes, musiciens et écrivains de tout les coins du monde chaque annee .

-Sidi Bou Saïd est également réputé pour ses cafés dont les terrasses sont des lieux de détente très prisés pour les touristes et les Tunisois :

-Le Café des nattes qui abritait les soirées de malouf organisées par les mélomanes du village

Le Café de Sidi Chabâane, voyant le jour vers la fin des années 1960, qui offre une vue sur le golfe de Tunis

-Le Café de la place du village qui était le domaine réservé des vieux du village