Rym Msadek: la zarzissienne de Princeton

A posté une image

Elle venait tout juste de débarquer de Paris où elle avait obtenu, il y a un an son doctorat en océanographie physique et climat et s’apprêtait à s’engager dans une nouvelle vie à l’Université de Princeton, aux Etats Unis en tant que chercheur au « Geophysical Fluid Dynamics Laboratory ». En traversant, pour la première fois, les rues de cette ville, construite autour de son campus, Rym Msadek, 28 ans à peine, se dit qu’elle a vraiment de la chance de travailler dans cette prestigieuse université entourée de prix Nobel et de grands noms de la climatologie dont elle dévorait les articles et les livres quand elle était étudiante.

Elle est déjà toute excitée à l’idée de les rencontrer. Eux, qui paraissaient inaccessibles vont devenir des collègues avec lesquels il lui sera, désormais, loisible de discuter d’égal à égal… Que de chemin parcouru depuis que, enfant, elle venait près du port punique de Carthage, contempler la Grande Bleue…De doux souvenirs défilent dans son esprit: Mutuelleville où elle a fait ses études secondaires, Paris où elle collectionnera les diplômes, et omniprésents à chaque étape de sa vie, ses parents qu’elle chérit, sa soeur aînée, Amel, « la personne qui compte le plus » pour elle et cette bonne ville de Zarzis dont est originaire son père et où elle aimait se ressourcer et retrouver sa « jeddaya ».

De Zarzis à Princeton. Lisez et savourez, dans cette rubrique Success Story, ces tranches de vie évoquées avec beaucoup de spontanéité et de talent par Rym Msadek.

www.leaders.com.tn

suite

Repondre a ce sujet sur le Forum Tunisie