Le tunisien et la Poste : le courrier existe-t-il toujours ?

A posté une image

Y aura-il encore une place au courrier, dans une époque où on communique via Internet et SMS ? Une question que nous nous posons, à l’occasion de la journée mondiale de la Poste, qui s’est déroulée, le 9 octobre, sans grand intérêt de la part des citoyens tunisiens.

Auparavant, on adorait ce gentil facteur qui nous ramène nos petites lettres de loin. Actuellement, ce n’est plus le cas, car cet agent ne nous transmet que les factures à payer ou les bulletins de la fin de semestre (pour les élèves) et les convocations administratives.

Le directeur général de la Poste Tunisienne affirme d’ailleurs que la majorité des courriers postés sont administratifs. Ces derniers seront eux aussi remplacés, pour bientôt, par des courriers électroniques.

Mais comment communique le tunisien ? Il communique comme tout citoyen du monde, par téléphone, Internet et via SMS. Alors à quoi sert la Poste ? Et comment elle survie dans ce hou lala de technologies et de changements ?

Grâce à la nouvelle technologie, la Poste a rénové ses services. Aujourd’hui, plus de 2600 clients envoient des bouquets de fleurs via la poste, et plus de 1900 colis ont été envoyés en 2008.

Donc, si le nombre de courriers entre particuliers a diminué, le nombre des cartes de vœux a, quant à lui, augmenté. Ces cartes que le client choisit et envoie par Internet, sont de plus en plus nombreuses.

En plus d’une multitude de services électroniques que la Poste propose à ses clients, les courriers administratifs ont augmenté. Ils sont en moyenne de 11 courriers par citoyen en Tunisie.

C’est dans ce sens que les habitudes des tunisiens ont changé mais avec un enrichissement bénéfique en général.

Voir l’article complet sur le Forum

forum

Forum TunisieChat Tunisien