Tunisie : Un nuage de cendres qui surprend tout le monde - Tunisie

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Un nuage de cendres qui surprend tout le monde

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Pandore Icône

  • Top Membre
  • PipPipPipPip
  • Groupe : Membre
  • Messages : 633
  • Inscrit(e) : 05/02/2009

Posté lundi 19 avril 2010 à 16:06

Depuis jeudi, une trentaine de pays européens ont mis en place des mesures de fermeture ou de restriction partielle de leur espace aérien à mesure du déplacement du nuage de cendres émis par le volcan islandais Eyjafjöll, qui peut endommager les réacteurs des avions.

200 millions de dollars par jour

De nombreuses compagnies aériennes commencent à faire pression sur les autorités pour la réouverture des espaces aériens, en critiquant vivement l'absence de calcul de la concentration de cendres dans l'atmosphère.

Air France a entamé dimanche une série de "cinq vols d'évaluation", en accord avec la Direction générale de l'aviation civile (DGAC), pour mesurer l'impact du nuage de cendres volcaniques. "Aucune anomalie" n'a été rapportée lors du premier vol d'évaluation sans passagers qui s'est posé dimanche à l'aéroport de Toulouse-Blagnac en provenance de Paris-Charles de Gaulle, a annoncé la compagnie.


Les nuages de cendres volcaniques présentent un danger réel pour la sécurité aérienne. Ainsi, d'après météo France2, les cendres volcaniques, particules de roches dont les plus hautes peuvent atteindre des hauteurs de dizaines de kilomètres et dont les plus petites particules, mesurent de 1 à 15 µm, peuvent rester plusieurs jours dans l'atmosphère. Ils peuvent être transportés par les vents violents de la troposphère, la stratosphère, sur de très longues distances. Une centaine d'incidents sur des vols long-courriers, depuis 1980, sont liés à l'activité volcanique.
La turbine de l'avion ingère des cendres volcaniques présentes dans l'air contaminé. La température nominale de fonctionnement des moteurs est de 1400°. Or, les cendres, composées de silicates, fondent dès qu'une température de 1100 ° C est atteinte. La cendre fond donc sur les aubes directrices de sortie et les aubes de turbine, dans la partie chaude du moteur. Le moteur peut alors flamber. Les avions plus anciens étaient équipés de moteurs fonctionnant à une température inférieure. Ils ne présentaient donc pas ce point faible.
L'incident le plus grave signalé, a concerné un avion dont les quatre moteurs ont été arrêtés. Toutefois, après une chute de quelques kilomètres, et la zone de cendre éloignée, le pilote a pu relancer deux moteurs. Suite à l'éruption de l'Eyjafjöll en 2010 et à la date du 17 avril 2010, aucun accident n'a été causé par des cendres volcaniques.
En dehors d'un accident catastrophique pouvant être causé par la perte des moteurs, d'autres risques sont à prendre en compte. La dureté du matériau et son abrasivité, conduisent à l'érosion des surfaces de vols de l'avion, et des pièces de moteurs à réaction. La fenêtre du poste de pilotage peut réduire ou supprimer la visibilité avant des pilotes. Des plus, la finesse du matériau lui permet de traverser les systèmes de filtration, et donc de contaminer les systèmes de refroidissement, les unités électriques et avioniques. Ceci réduit donc d'autant la facilité de pilotage de l' aéronef. Les cendres volcaniques peuvent être accompagné d'acide sulfurique, H2SO4.

Image IPB
The only thing necessary for the triumph of evil is for good men to do nothing.
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   SUNSHINE Icône

  • Miss investigation
  • PipPipPipPipPip
  • Voir le blog
  • Groupe : Membre
  • Messages : 3 004
  • Inscrit(e) : 16/11/2009

Posté lundi 19 avril 2010 à 16:19

Je rajoute ceci :

Citation

Tous les aéroports français fermés dimanche, sauf ceux de Corse. 50 000 Français seraient bloqués à l’étranger.Les aéroports du sud-ouest de la France qui étaient encore ouverts (Toulouse, Montpellier, Pau, Tarbes, Biarritz et Perpignan) vont être fermés au trafic aérien commercial à partir de 14H00, a annoncé la Direction générale de l’aviation civile (DGAC).

Dès lors, dans cette situation inédite en France, les seuls plate-formes aéroportuaires encore en service seront celles de Corse : Ajaccio, Bastia, Figari et Calvi, a précisé à l’AFP un porte-parole de la DGAC.

La quasi-totalité des aéroports fermés le seront jusque lundi 08H00 au moins. Celui de Marseille a annoncé qu’il le serait jusqu’à dimanche 20H00.

Dans le sud-ouest, l’interruption du trafic aérien va également concerner les aéroports militaires, si bien que cette partie du territoire ne pourra pas être utilisée pour le moment pour rapatrier des passagers bloqués comme l’avait envisagé le gouvernement, a-t-on précisé au secrétariat d’Etat aux Transports.

Dans le sud-ouest toujours, Air France va effectuer dimanche après 14H00 un vol-test à vide, pour vérifier la présence de cendres dans l’espace aérien de cette zone du pays, selon le porte-parole de la DGAC.

Ces fermetures de quasiment tous les aéroports en France - du jamais vu - sont dues au nuage de cendres qui s’étend depuis plusieurs jours sur l’Europe, après l’éruption d’un volcan en Islande.

Pour en mesurer les conséquences et tenter de trouver des solutions aux problèmes posés, le Premier ministre François Fillon doit à nouveau réunir dimanche à 16h00 les ministres concernés à Matignon.

"Cela peut s’arrêter lundi matin" mais "cela peut durer aussi plus longtemps", a prévenu dans le Journal du Dimanche le ministre de l’Ecologie, Jean-Louis Borloo.

"Nous mettons en place des dérogations pour que les cars puissent circuler le week-end. On ne va pas forcer les gens à dormir dans les aéroports", a-t-il ajouté, demandant aussi aux cheminots grévistes de la SNCF d’arrêter leur mouvement.

Concernant les Français bloqués à l’étranger, M. Borloo en a dénombré "50.000" via les tour-opérateurs, auxquels il faut ajouter les passagers individuels qui sont en train d’être recensés.

Le ministère des Affaires étrangères a donné instruction au réseau diplomatique et consulaire de se tenir à disposition des Français bloqués aux quatre coins de la planète.

Par exemple, plus de 1.600 passagers (de diverses nationalités) en partance pour l’Europe sont bloqués depuis jeudi à Dakar, selon la direction des Aéroports du Sénégal (ADS).

En France, le gouvernement étudie "les conditions dans lesquelles des avions pourraient reprendre l’air, malgré les particules, en fonction de leur densité", a expliqué M. Borloo, précisant qu’il faudra expérimenter la chose avant de l’étendre éventuellement.

Dans tous les cas, "ce sera une décision politique, européenne et internationale" qui concernera "des avions pilotés par des volontaires", selon M. Borloo qui appelle à "organiser, dès lundi, même par téléconférence, une réunion des ministres européens des Transports".


Celle des ministres de l’Agriculture et de la Pêche, prévue lundi à Luxembourg, a en revanche été annulée, tandis que Nicolas Sarkozy, comme nombre d’autres chefs d’Etat, a annoncé samedi soir qu’il ne serait pas dimanche à Cracovie (Pologne) aux obsèques du président polonais Lech Kachzynski


" La vie est comme un instrument de musique ; il faut la tendre et la relâcher, pour la rendre agréable. "

Démophile
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Priam Icône

  • Membre VIP
  • PipPipPipPipPip
  • Groupe : Membre VIP
  • Messages : 2 491
  • Inscrit(e) : 28/03/2010

Posté mercredi 21 avril 2010 à 05:31

TOULOUSE (Reuters) -

Le nouveau nuage de cendres émis depuis lundi par le volcan islandais Eyjafjöll devrait toucher le nord de l'Europe tout en épargnant la France, à l'exception de l'extrême nord de ses côtes, apprend-on auprès des services spécialisés de Météo France à Toulouse.

"Il ne faut pas parler de seconde éruption de ce volcan, puisque l'éruption est continue, mais plutôt d'émissions plus récentes", a déclaré Gwenaëlle Hello, directrice-adjointe du Centre national des prévisions de cet organisme basé à Toulouse.

"Le flux de cendres récentes émis depuis lundi par ce volcan traverse l'Europe dans un axe Nord-Ouest/Sud-Est, soit du sud de l'Islande vers le nord de l'Ecosse. Il devrait donc épargner la majorité du territoire français si son flux reste stable", a-t-elle précisé à Reuters.

C'est au sein de cette direction de Météo France que fonctionne le Centre d'Observation des Cendres Vulcaniques, compétent pour l'Europe Continentale, l'Afrique, l'Asie centrale et le Moyen Orient. Son homologue basé à Londres, le VAAC, est compétent pour le nord de l'Europe, Islande comprise.

Les travaux de ces deux centres d'observation européens sont essentiellement destinés aux autorités aéronautiques civiles et militaires ainsi qu'aux services de sécurité.

A partir de données volcaniques fournies par différents moyens d'observations terrestres et aériens, ce centre établit des prévisions de déplacement des flux de cendres.
Nicolas Fichot, édité par Yves Clarisse

RMC > INFO

ان قــــوة الــــشــــعــــوب لا تــــقــــهــــر
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Priam Icône

  • Membre VIP
  • PipPipPipPipPip
  • Groupe : Membre VIP
  • Messages : 2 491
  • Inscrit(e) : 28/03/2010

Posté mercredi 21 avril 2010 à 23:22

Après 6 jours de paralysie quasi-totale du trafic aérien européen, les vols reprennent ce mercredi en France. L’heure est maintenant aux comptes.

Hervé Novelli estime les pertes des compagnies aériennes, des agences de voyages et des tours opérateurs français à 200 millions d'euros. Le secrétaire d'Etat au Tourisme qui a réuni mardi après-midi les professionnels du tourisme, qui lui remettront les chiffres définitifs par écrit lundi prochain. Il a évoqué avec eux plusieurs pistes de réflexion concernant les aides que le gouvernement pourrait apporter au secteur "pour soutenir les trésoreries".


« Le chômage partiel indemnisé »

Parmi celles-ci, plusieurs "outils" déjà mis en place, comme des aides à trésorerie via l'établissement public Oséo, via une médiation du crédit, un droit à indemnisation du chômage partiel, ou encore un étalement des charges sociales. Concernant des aides directes, Hervé Novelli a précisé que « des discussions sont en cours à Bruxelles pour voir si, dans ces circonstances exceptionnelles, les règles peuvent être assouplies ».Quels recours pour les voyageurs ? Des milliers de personnes sont actuellement rapatriées. Vols annulés, dépenses supplémentaires d'hôtel ou de restauration, quels sont les recours pour les voyageurs ?

Les agences de voyage comme les compagnies aériennes sont totalement ou en partie exonérées de responsabilité en cas de fait imprévisible et insurmontable ou en cas de force majeur. Donc, pas de remboursement pour la majeur partie des cas, mais des reports sont possibles.

Chaque entreprise veille à son image et va donc proposer des gestes commerciaux aux clients qui n’ont pas pu partir depuis jeudi dernier. Vous pourrez par exemple reporter votre vol ou votre séjour à une autre date selon les disponibilités dans les 6 mois ou dans l'année. Si vous n'avez pas pu décoller, votre billet est remboursable ; c'est la loi pour tous les vols au départ de l'Europe communautaire, quels que soient la compagnie ou les tarifs appliqués lors de l'achat.

Cas particulier pour les passagers en transit à l'aller, bloqués dans un aéroport européen : les compagnies aériennes doivent vous héberger et vous nourrir sur place. Et si vous estimez que votre voyage ne vaut plus le coup, la compagnie est obligée de vous ramener à votre point de départ. En revanche, que vous rembourse-t-elle ? Le cas étant inédit, il va falloir négocier…

« 6 jours de crise très forte, ça devrait limiter la casse »

De son côté, le secrétaire d'Etat au Tourisme assure que « les dispositions prévues par les textes (remboursement ou report ou propositions d’autres destinations…) doivent s'appliquer. » Et optimiste, il conclut : « Dans les heures qui viennent, cette crise devrait être circonscrite. Donc finalement, ça aura été 6 jours de crise très forte ; ce qui devrait limiter la casse. »

RMC >INFO


ان قــــوة الــــشــــعــــوب لا تــــقــــهــــر
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet