Tunisie : Cinéma - Tunisie

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Cinéma Vivre ici

#1 L'utilisateur est hors-ligne   maRx Icône

  • Membre habituel
  • PipPip
  • Groupe : Membre
  • Messages : 12
  • Inscrit(e) : 12/02/2010

Posté samedi 13 mars 2010 à 06:52

Avant-première du film Vivre ici de Mohamed Zran, jeudi 11 mars à l'hôtel Zita de Zarzis. Un film merveilleux dont les acteurs sont les personnages qui font Zarzis: L'instituteur, l'épicier, le peintre, le chauffeur de taxi, la marieuse, le vendeur de souvenir, les exilés etc. Un film plein de poésie et d'humour qui dépeint la vie ordinaire de gens extraordinaires. Une fresque originale et drôle de la vie en Tunisie, et particulièrement à Zarzis. A voir absolument ! La distribution du film va commencer.
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   ORCA Icône

  • sorcière diplomée
  • PipPipPipPipPip
  • Voir le blog
  • Voir la galerie
  • Groupe : Super-Moderateur
  • Messages : 4 460
  • Inscrit(e) : 14/11/2008

Posté dimanche 14 mars 2010 à 17:20

Image IPB

«Vivre ici»

Derrière le comptoir de sa boutique, Simon, un épicier de confession «juive», est depuis toujours, le confident, le guérisseur, et la mémoire des habitants de Zarzis, une petite ville du sud- est Tunisien.
Dans sa boutique, une galerie de portraits se croise; Tahar l’instituteur progressiste; Hadi le peintremaudit; Fatma la marieuse; Béchir le chauffeur de taxi…
Tour à tour, l’épicerie se transforme en tribune politique, philosophique, où chacun exprime sa vision du monde.

Page Facebook

Life is short, Break the rules, Forgive quickly, Kiss slowly, Love truly, Laugh uncontrollably, And never regret anything that made you smile.
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   maRx Icône

  • Membre habituel
  • PipPip
  • Groupe : Membre
  • Messages : 12
  • Inscrit(e) : 12/02/2010

Posté dimanche 21 mars 2010 à 18:13

Voir le messageORCA, le dimanche 14 mars 2010 à 17:20, dit :

Image IPB

«Vivre ici»

Derrière le comptoir de sa boutique, Simon, un épicier de confession «juive», est depuis toujours, le confident, le guérisseur, et la mémoire des habitants de Zarzis, une petite ville du sud- est Tunisien.
Dans sa boutique, une galerie de portraits se croise; Tahar l'instituteur progressiste; Hadi le peintremaudit; Fatma la marieuse; Béchir le chauffeur de taxi…
Tour à tour, l'épicerie se transforme en tribune politique, philosophique, où chacun exprime sa vision du monde.

Page Facebook


0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet