Communiqué de l’Agence Tunisienne de Communication Extérieure (ATCE)

A la lumière de la conjoncture transitoire actuelle que traverse notre chère Tunisie, nous – journalistes, employés et administratifs de l’Agence – déclarons :

  • Notre hommage – larmes aux yeux – à nos frères tunisiens qui ont perdu leurs chères vies à la suite des émeutes à travers le pays, et descendus en train de nous offrir la liberté.
  • Notre soutien total – en tant que citoyens tunisiens – à la révolution du peuple qui a sacrifié sa vie pour les nobles raisons d’être libre et jouir d’une vie digne.
  • Que les journalistes, employés et administratifs de l’Agence sont innocents de toutes responsabilités quant à la censure des médias ainsi que la l’ingérence et l’inégalité dans le dispatching de la publicité.
  • Que ces dépassements ne sont autres que le résidu d’un ancien régime dictateur, déchu et qui a opté pour l’éradication de tout avis différent et la récompense de l’hypocrisie.
  • Formulons notre parfait regret quant à tous les soupçons et les présomptions de culpabilité formulées par certains collègues du métier journalistique et médiatique qui ont (malheureusement) pris occasion de l’état actuel pour se donner à des règlements de comptes personnels avec quelques cadres de l’Agence.
  • Que certains ont tourné, de mauvaise foi, le dos à tous les services et les prestations fournies par l’ATCE en faveur des journalistes arabes, maghrébins et occidentaux afin de leur faciliter la tâche, qui plus est dans une conjoncture pareille. Et ce, outre la forte et indiscutable contribution  de l’Agence dans tout ce qui est organisation de manifestations culturelles, économique, et sportives… sur le double plan national et international.

Ainsi, et à l’image de toutes les établissements médiatiques tunisiens (télévisions, radios, journaux…), nous demandons – poussés par le nouveau souffle de la démocratie et la liberté de l’expression – ceci :

  • Non seulement la régularisation immédiate de la situation administrative des journalistes, salariés, employés et administratifs (dont certains travaillent à l’Agence depuis plus de 10 ans), mais également la régularisation et l’éclaircissement du statut de l’Agence qui a vécu depuis sa création avec un statut «multicolore» et sans un règlement intérieur spécifique organisant les tâches !
  • Une garantie concrète de tous les droits des employés à l’Agence sans exception (congés, titularisation, congés de maternité et de maladie…).
  • Une plus large marge de liberté d’expression quant à la production journalistique (source et contenu…)
  • La facilitation de la tâche des journalistes de l’ATCE en leur permettant de jouir de cartes de presse professionnelles
  • Tout le droit de créer un syndicat qui défendra nos demandes et nos droits et ce, dans tout le respect de nos devoirs.

 

Enfin, la dictature peut tuer le révolutionnaire mais jamais la révolution!

Vive la Tunisie, libre.

 

Tunis, lundi le 24 janvier 2010

Source Infotunisie.com

26 janvier 2011: Reprise des cours dans les centres de formation et les écoles de tourisme

INFOTUNISIE – Les élèves inscrits aux centres de formation et écoles de tourisme reprendront les cours de formation à partir du mercredi 26 janvier 2011, selon un communiqué publié dimanche 23 janvier courant par l'Office national du tourisme tunisien (ONTT).

En effet, ces cours, fait-savoir le communiqué, seront assurés entre 8 et 16 heures.

Source Infotunisie.com

La liste des tunisiens dont la Suisse a decidé de geler les avoirs et les ressources economiques

Liste des personnes physiques, entreprises et entités soumises aux mesures de gel des avoirs et des ressources économiques en Suisse.

Famille Ben Ali

  • Zine el-Abidine Ben Ali, né en 1936.
  • 1) époux (1964 – 1988) de Naïma Kéfi, fille du général Kéfi, ex-patron de Ben Ali.
    Enfants:
  • Ghazoua Ben Ali, médecin, mariée à l’homme d’affaires Slim Zarrouk (vente
    d’entreprises étatiques privatisées); secteur du plastic; agence de publicité HAVAS
    Tunisie.
  • Dorsaf Ben Ali, médecin, mariée à Slim Chiboub (président du Comité national
    olympique tunisien, homme d’affaires); commerce international; partenaire de Aziz
    Miled dans la Marina de Gammarth; représentant du bouquet Canal + à Tunis commercialisé
    dès octobre 2010.
  • Cyrine Ben Ali, mariée en 1996 à l’homme d’affaires Marouane Mabrouk. Présidente
    et fondatrice de l’Association «Salama», soutien aux enfants hospitalisés.
    2) puis époux (dès 1992) de Leila Trabelsi, présidente de l’association «Besma»
    pour l’emploi des handicapés; présidente de l’Association «Saïda» de lutte contre le
    cancer.

Enfants:

  • Nesrine Ben Ali, née en 1986 à Bruxelles et mariée en 2004 à Mohamed Sakhr El
  • Materi, fils de l’officier Moncef El Materi condamné à mort puis gracié à la suite d’un complot avorté contre le président Bourguiba en 1962; possède une revue «Nos enfants» et a créé, en été 2010, l’association caritative «Rahma».
  • Halima Ben Ali (1992) fiancée à Mehdi Ben Gaie, depuis peu PDG de STAFIM
    Peugeot et fils de Ridh Gaied, administrateur à l’Amen Bank, PDG de SPIPA «la
    Pâtissière» Mohamed Zine el-Abidine Ben Ali (2005).
  • Kais Ben Ali, frère aîné du Président; free-shops, alcools, à Sousse et Monastir.
  • Djalila Ben Ali, soeur du Président; restauration, immobilier.
  • Hayet Ben Ali, soeur du Président.
  • Moncef Ben Ali, frère du Président, décédé.
  • Sofiane Ben Ali, fils de Moncef, époux d’une des filles de Hédi Jilani.

Famille Trabelsi

  • Leila Trabelsi, épouse du Président; Associations caritatives «Besma» (handicapés)
    et «Saïda» (lutte contre le cancer).
  • Belhassen Trabelsi (1963), frère de Leïla, marié à l’une des filles de Hédi Jilani.
    Compagnies aériennes et hôtels Karthago, Nouvelair, Tunisia Airport Services;
    Radio privée «Mosaïque», TV chaîne «Carthage»; distribution de matériel informatique,
    immobilier. Rachat de la Banque de Tunisie (BT).
    Délocalisation d’une partie de son groupe à Charm El Cheikh en Egypte.
  • Mourad Trabelsi, frère de Leïla, président du Club de volley-ball de Sidi Bou Said.
  • Mehdi Trabelsi, fils de Belhassen, représentant de Lacoste.
  • Imed Trabelsi, neveu de Leïla, fils de Mohamed Naceur, décédé.
    Bricorama
    Maire de La Goulette.
    Association caritative «Noor» (malvoyants).
  • Samira Trabelsi, soeur de Leïla, épouse de Montassar Meherzi.

Famille El Materi

  • Moncef El Materi, PDG de Adwya (groupe pharma), président du Conseil
    d’administration de Nestlé.
  • Tahar El Materi, frère de Moncef.
  • Mohamed Sakhr El Materi (1980), à la tête du groupe «Princesse El Materi Holding
    », présent dans le commerce automobile (VW, Audi, Renault Truck, Porsche),
    la presse (Groupe Dar Assabah, Zitouna FM), l’immobilier, le tourisme de croisière
    (Goulette Shipping Cruise), les finances (Banque Zitouna) et l’agriculture.
    Député au parlement
    Association «Dar El Materi» assure le logement et le soutien psychologique aux
    cancéreux nécessiteux.

Famille Mabrouk,

héritiers d’une tradition industrielle et financière

  • Marouane Mabrouk,
  • Mohamed Ali Mabrouk, frère de Marouane
  • Ismaïl Mabrouk, frère de Marouane
    Alimentaire (Monoprix, Géant, Sotubi, Sotuchoc,), automobiles (société Italcar et le
    Moteur qui représentent Alfa Roméo, Lancia, Fiat, Iveco, Mercedes, Hyundai),
    finance (Assurances GAT, Banque BIAT), communication (Orange Tunisie, Planète
    Tunisie), tourisme (Tunisian Travel Services, Fly International Airways).

Famille Chiboub

  • Slim Chiboub (1959), époux d’une fille du Président.
  • Afif Chiboub, frère de Slim
    «spécialisé dans les commissions sur les grands marchés d’Etat».

Famille Abdallah (proche des Trabelsi)

  • Alya Abdallah, femme de l’ex-MAE.
  • Abdelwahab Abdallah, finance (PDG de la Banque de Tunisie).

Famille Jilani

  • Hédi Jilani (1948), président de l’UTICA, Lee Cooper International.

Famille Guiga

  • Driss Guiga (1929), ancien ministre de la santé, de l’éducation et de l’intérieur.
    Kais Guiga, homme d’affaires promoteur de la Marian Cap 3000 à Bizerte.

Autres personnes concernées.

  • Taoufik Chaïbi, PDG du groupe Ulysse Trading & Industrial Company (UTIC).
    Trois pôle d’activité:Emballage, tourisme (Ulysse Djerba), distribution (Carrefour,
    Champion).
  • Oncle de Slim Chiboub, gendre du Président.
    Groupe Amen, fondé au début du siècle par Brahim Ben Yedder, a été développé
    par ses fils Béchir Ben Yedder et Rachid Ben Yedder
    Finance (Amen Bank, Amen Invest), Assurances (Comar et Hayett), santé (Clinique
    El Amen, Clinique la Marsa), agroalimentaire (café, huilerie, négoce), hôtellerie
    (hôtel Magestic, hôtel Dar Saïd et le restaurant Dar Zarrouk à Sidi Bou Said, hôtel
    Palace au centre ville), Biens d’équipement (Parenin concessionnaire de Caterpillar,
    Atlas Copco et John Deere).
  • Bassam Loukil, concessionnaire de Citroën, Mazda.
  • Mohamed Ben Jemâa, concessionnaire de BMW.
  • Moncef Mzabi, concessionnaire de Renault, Nissan.
  • Aziz Miled, associé de Belhassen Trabelsi (Nouvelair, TTS, Karthago), président de
    Laico Hotels Management Cpy, CIPA, Marina de Gammarth.

Source Admin.ch