Tunisie : Passerelles vers la Tunisie - Tunisie

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Passerelles vers la Tunisie Echange entre musées.

Posté jeudi 06 août 2009 à 22:56 (#1) L'utilisateur est hors-ligne   ORCA 

  • sorcière diplomée
  • PipPipPipPipPip
  • Voir le blog
  • Voir la galerie
  • Groupe : Super-Moderateur
  • Messages : 4460
  • Inscrit(e) : 14/11/2008
  • Sexe:Not Telling
  • Lieu:Sur un balais

Passerelles vers la Tunisie



Image IPB

L'exposition d'automne du Bade-Wurtemberg Landesmuseum de karlsruhe sera consacré aux Vandales et à leur civilisation dans sa période la plus prospère, le V ème siècle en Tunisie.


Dans la perspective de sa grande exposition annuelle consacrée aux Vandales, le patron du musée, Harald Siebenmorgen vient de se rendre en Tunisie ou il a signé des accords de coopération avec les représentants de l'institut national du patrimoine.


Il y a déjà 4 ans, le Landesmuseum avait présenté pendant toute une saison d'exceptionnelles pièces d'archéologie romaines issues du territoire Tunisien pour l'exposition consacrée à l'expédition d'Hannibal.


La Tunisie est riche de quelque 500 sites archéologiques, que ce soit à Sbeitla, Hergla, Kairouan, Nabeul et Dougga, ou en bord de mer. Des temples romains en baptistères chrétiens, l'état par le biais de l'institut du patrimoine, met les bouchées doubles pour mettre à jour les sites les plus remarquables comme les plus modestes, il y va de son attractivité touristique.

Le musée du Bardo à Tunis, reçoit près de 750 000 visiteurs par an. Préparant sa totale restructuration pour 2011, le Bardo, soutenu par la banque mondiale, va prêter au du bade- Wurtenberg une série de statues et mosaïque de l'époque Vandale. Les pièces, précieusement emballées et répertoriées, sont en route pour l'Allemagne. Parmi elles, « la dame de Carthage » et le sarcophage de Lamta qui témoignent de la propagation d'une certaine culture germanique en Afrique du Nord par les vandales en même temps que l'expansion de la chrétienté.

En échange le musée de Karlsruhe va prendre en charge la restauration de plusieurs pièces du patrimoine Tunisien et les mosaïste du bardo vont y partager leur savoir faire avec des restaurateurs de mosaïque allemands.



Image IPBLa dame de Carthage

Source : DNA (28.07.09)
Life is short, Break the rules, Forgive quickly, Kiss slowly, Love truly, Laugh uncontrollably, And never regret anything that made you smile.
0

Posté jeudi 06 août 2009 à 23:21 (#2) L'utilisateur est hors-ligne   sirene 

  • sur terre
  • PipPipPipPipPip
  • Voir le blog
  • Groupe : Membre VIP
  • Messages : 4468
  • Inscrit(e) : 06/01/2009
  • Sexe:Female
  • Lieu:سوتار

Merci ORCA pour cette information car c'est ainsi que je la vois non pas que je ne suis pas contente que le musée du Bardo soit restauré mais est-il toujours ces statues sont normalement la propriété du musée et donc du pays et donc je ne vois pas pourquoi on accepte de lui remettre les statues en question rien que pour cette restauration.

C'est triste je sais d'avances que certaines tableaux de l'antiquité appartenant à des musées tunisiens ont été remis à des musées à philadélphia comme ceux qui existaient jadis à Hammam-lif
.

Une question me vient à l'esprit où sont les jeunes qui se sont spécialisés dans la sauvegarde du patrimoine ou est ce qu'ils ont tous suivi comme branche, la médecine ou tout autre métier.
Image IPB

0

Posté jeudi 06 août 2009 à 23:36 (#3) L'utilisateur est hors-ligne   ORCA 

  • sorcière diplomée
  • PipPipPipPipPip
  • Voir le blog
  • Voir la galerie
  • Groupe : Super-Moderateur
  • Messages : 4460
  • Inscrit(e) : 14/11/2008
  • Sexe:Not Telling
  • Lieu:Sur un balais

Voir le messagesirene, le Aug 7 2009, 00:21, dit :

Merci ORCA pour cette information car c'est ainsi que je la vois non pas que je ne suis pas contente que le musée du Bardo soit restauré mais est-il toujours ces statues sont normalement la propriété du musée et donc du pays et donc je ne vois pas pourquoi on accepte de lui remettre les statues en question rien que pour cette restauration.

C'est triste je sais d'avances que certaines tableaux de l'antiquité appartenant à des musées tunisiens ont été remis à des musées à philadélphia comme ceux qui existaient jadis à Hammam-lif
.

Une question me vient à l'esprit où sont les jeunes qui se sont spécialisés dans la sauvegarde du patrimoine ou est ce qu'ils ont tous suivi comme branche, la médecine ou tout autre métier.


Sirène il ne s'agit pas d'un don mais d'un pret durant le temps d'une exposition et d'un échange de connaissance entre les mosaïste Tunisiens et Allemands. En remerciement de ce pret l'allemagne va restaurer quelques pièce car ce sont des techniques très pointues, très longues et couteuses à mettre en place pour respecter les techniques anciennes. Ce type d'échange est très courant entre les différents musées du monde.

Life is short, Break the rules, Forgive quickly, Kiss slowly, Love truly, Laugh uncontrollably, And never regret anything that made you smile.
0

Posté jeudi 06 août 2009 à 23:41 (#4) L'utilisateur est hors-ligne   sirene 

  • sur terre
  • PipPipPipPipPip
  • Voir le blog
  • Groupe : Membre VIP
  • Messages : 4468
  • Inscrit(e) : 06/01/2009
  • Sexe:Female
  • Lieu:سوتار

Voir le messageORCA, le Aug 6 2009, 23:36, dit :

Sirène il ne s'agit pas d'un don mais d'un pret durant le temps d'une exposition et d'un échange de connaissance entre les mosaïste Tunisiens et Allemands. En remerciement de ce pret l'allemagne va restaurer quelques pièce car ce sont des techniques très pointues, très longues et couteuses à mettre en place pour respecter les techniques anciennes. Ce type d'échange est très courant entre les différents musées du monde.


Oui peut être qu'il s'agit que d'un prêt mais entre nous ça commence toujours ainsi pour qu'ensuite on ne voit plus retourner ces statues. Enfin il ne faut surtout pas oublier que les allemands ont la plus riche collection de statue de mosaïque.

Image IPB

0

Posté mercredi 21 octobre 2009 à 22:37 (#5) L'utilisateur est hors-ligne   sirene 

  • sur terre
  • PipPipPipPipPip
  • Voir le blog
  • Groupe : Membre VIP
  • Messages : 4468
  • Inscrit(e) : 06/01/2009
  • Sexe:Female
  • Lieu:سوتار

La grande exposition d'objets archéologiques des époques vandale etbyzantine provenant de divers musées tunisiens sera inaugurée le 24octobre 2009 à Karlsruhe et durera 4 mois.

L'exposition « Les Héritiers de l'empire. le royaume vandale »présentera non seulement des œuvres d'art témoignant de l'antiquité tardive et surtout de la présence vandale en Tunisie (439-533 après J.C) mais aussi des objets archéologiques datant de l'époque byzantine(533-647) ainsi que des pièce maitresses de la première période arabo-musulmane, en rapport avec les festivités organisées en Tunisie à l'occasion du choix de Kairouan comme capitale de la Culture Islamique durant l'année 2009 : Feuillets de coran, stèles funéraires sculptées,objets en céramique à glaçure.

Quant aux objets antiques ils proviennent de différentes Musée Nationaux et régionaux de la Tunisie : Carthage, le Bardo, Oudhna, Pupput, Hergla, Makthar, Haidra, Sbeitla, Thelepte…
Ils sont très diversifiés : céramique, mosaïque, bijoux vandales, trésor de Chimtou, sculpture, stèles, sarcophages...etc.
Les objets qui seront exposés sont au nombre de 318 et dont en voici quelques uns.


Ouevres de Carthage

Carreau de terre cuite

Image IPB

Chapiteau de la rotonde

Image IPB

Oeuvres de Kairouan

Feuillet de Coran sur deux faces

Image IPB

Plat à décor géométrique

Image IPB

Oeuvre de Lamta

Sarcophage Chrétien

Image IPB

Oeuvres de Moknine
Cruche en Bronze

Image IPB

Brûle Parfum

Image IPB

Oeuvres de Bardo


Maquette d'une Villa antique et le moulin à l'huile

Image IPB

Mosaïque Romaine de deux chevaux

Image IPB

Oeuvre de Sbeitla

Mosaïque de deux cerfs s'abreuvant d'un cratère

Image IPB

Oeuvre de Sfax


Mosaique de Daniel dans la fosse aux lions

Image IPB

Trésor de Chimtou

Tablette des monnaies

Image IPB


A l'occasion de cette exposition, des chercheurs de l'INP donneront des conférences sur l'histoire Antique de la Tunisie et sur le développement des musées et leur impact sur le tourisme culturel dans notre pays.

Source : Institut National du Patrimoine

Image IPB

0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet


1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 members, 1 guests, 0 anonymous users

IPB Skins - Tunisie -

Thème et langage