Radio nationale : prix de la meilleure production

A posté une image

Le prix de l’OFA (Organisation de la femme arabe) pour la meilleure production journalistique sur la femme arabe, a été attribué à la Tunisie, pour la deuxième fois consécutive.

Le premier prix 2009 est revenu à la radio nationale pour son émission « Ouyoun fi tarafiha alam » (De la souffrance au fond des yeux) de Karima Oueslati. Ce programme a été choisi par le jury du concours en tant que meilleure production radiophonique sur la femme, dans la région arabe.

Lors de la première édition, la journaliste tunisienne Amal Moussa avait reçu le prix de la meilleure production de presse écrite.

En outre, un communiqué de l’OFA indique qu’il a été décidé d’accorder le prix du concours dans le domaine de l’information télévisuelle, pour l’année 2009, à la réalisatrice égyptienne, Najla Mahmoud Hanafi Bassiouni pour son film documentaire « Lasna arayess halwa » (Elles ne sont pas des poupées de sucre).

Le prix de la meilleure production journalistique sur la femme arabe est décerné par l’OFA, tous les trois ans, à la meilleure production écrite, radiophonique, télévisuelle ou électronique qui véhicule une image objective et positive de la femme arabe, au sein de la famille et dans la société.

Pour cette édition 2009, l’Organisation a décidé de ne pas attribuer le prix destiné à la presse écrite ni à celle électronique du fait que les travaux présentés ne répondent ni aux critères pour l’obtention du prix ni à ses objectifs.

Source : tendancemag.com

Voir l’article complet sur le Forum

forum

Forum TunisieChat Tunisien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *